DITES-MOI CE QUE VOUS MANGEZ, JE VOUS DIRAI... SI C'EST BON POUR LA SANTÉ

1. Le sucre qui nous rend accro

Les sucres (ou glucides) constituent notre principale source d'énergie. «Lorsque cet apport en énergie dépasse nos besoins, le surplus est stocké par le foie et les muscles sous forme de glycogène, et dans la graisse corporelle sous forme de tissu adipeux»,

2.Les protéines végétales, ces oubliées

Les protéines jouent un rôle essentiel dans notre organisme. Elles sont impliquées dans de nombreux processus physiologiques (enzymatiques, hormonaux, immunitaires, etc.) et participent au fonctionnement de nos cellules et au renouvellement des tissus.

3. Les graisses, un univers complexe

Les graisses (ou lipides) jouent un rôle essentiel, puisqu'en plus d'être une source importante d'énergie, elles sont des constituants clés des cellules et du tissu cérébral. 

4. Vous voulez savoir où en est la qualité de votre alimentation?

Sachez que votre poids, votre indice de masse corporelle [IMC = Poids (kg)/Taille (m)2], votre tour de taille et votre bien-être général (qualité de la digestion, forme physique, etc.) sont des baromètres qui indiquent si vous êtes plutôt dans le vert ou dans le rouge. Dans le second cas, votre santé a beaucoup à gagner en modifiant vos habitudes, par vos propres moyens ou avec l'aide d'un professionnel de la santé.

Quel est l'élément indispensable a un travail bien fait et a une bonne productivité?

1. Glucose

Le cerveau carbure avant tout au glucose, qu'il doit prélever constamment. Mais le travail intellectuel n'impacte que faiblement la dépense énergétique. Misez donc sur des sucres lents (pain complet, céréales) plutôt que de craquer pour une sucrerie au distributeur.

2. Vitamine b1 (thiamine)

C'est elle qui fournit le glucose aux cellules du système nerveux et lui permet de faire son travail. Céréales et porc en sont particulièrement riches. Sans cet apport, bonjour la fatigue, les maux de tête et l'irritabilité! Vos collègues vont apprécier.

3. Oméga 3

Pour le bon fonctionnement de votre cerveau, procurez-lui des aliments riches en acides gras oméga 3. Vous en trouverez essentiellement dans les poissons gras. Au travail, vous pouvez par exemple consommer une fois par semaine une boite de thon (a l'eau, pas a l'huile), de sardines (bien égouttées) ou un pave de saumon. Et n'oubliez pas l'huile de noix ou de colza dans vos salades.

4. Antioxydants

Une carotte d'un orange soutenu, un kiwi vert pétant, un poivron rouge vif, des mures d'un violet profond: plus les aliments sont colores, plus ils contiennent d'antioxydants, ces barrières protectrices qui préviennent les dégâts au niveau de vos neurones, mais aussi de vos artères. Autres sources d'apports: l'ail et l'oignon.

5. Oxygène et fer

Sans oxygène, rien ne va. Et pour le transporter tout en haut du corps, il faut du fer. Parmi les sources connues, on trouve bien sur la viande ou même les abats, mais vous pouvez aussi vous tourner vers les légumineuses (lentilles, pois chiches). Ajoutez-y une source de vitamine C pour améliorer l'absorption du fer en glissant un fruit ou un légume cru dans votre sac avant de partir de chez vous!

6. Polyphénols

Misez sur des produits maraichers. On sait par exemple que les polyphénols qui luttent contre le vieillissement cellulaire se trouvent en concentration importante dans les fruits et les légumes. Vous trouverez aussi des polyphénols dans la peau des pommes, alors prenez-les bio et évitez la corvée de l'épluchage.

LES CONSEILS NUTRITION ANTI ÂGE LONGÉVITÉ ET STYLE DE VIE

Les aliments riches en bétacarotène (vitamine A) assurant le bon développement de l'épiderme via la production du collagène responsable de l'épaisseur de la peau et de son élasticité. On visera les fruits et les légumes colorés, comme les carottes, les abricots, les mangues, poivrons, brocolis, épinards, chou vert et persil.

Les aliments riches en vitamine E particulièrement anti-oxydante et travaillant en synergie avec les vitamines A et C, notamment lorsqu'il s'agit de protéger la peau naturellement contre les effets nocifs des rayons UVB. On privilégie les oléagineux (amandes, cajou, etc.), les avocats et l'huile de germe de blé.
Les aliments riches en vitamine C, vitamine essentielle dans la lutte contre les radicaux libres et qui permet la synthèse du collagène. On la trouve surtout dans les crudités, le persil, les choux et les fraises. Remarque ne manquant pas d'intérêt : pour trouver dans une orange industrielle la même quantité de vitamine C que dans une orange naturelle que l'on pouvait encore consommer dans les années 50, il faudrait en consommer dix. Et on ne parle pas des jus industriels. Vite, pour rester jeune et beau, on fonce sur le frais, le bio, les fruits et les légumes de saison.
Les aliments riches en polyphénols, puissants antioxydants, que l'on trouve dans les fruits et légumes rouges ou violets, comme le chou rouge et la betterave, les myrtilles, les framboises ou les raisins noirs.

« Plus les aliments sont transformés, moins ils contiennent de phytonutriments et de vitamines. Il faut donc privilégier une alimentation naturelle, et si possible biologique »

Les études le montrent clairement: l'alimentation joue un rôle majeur dans la santé. Mais en même temps, la science qui s'intéresse aux rapports entre nutrition et santé n'en est qu'à ses débuts.

Il y a les tentations. La publicité. L'abondance des produits vendus dans les supermarchés. Il y a aussi cette multiplicité de conseils sur comment et que manger. Dans ce contexte, il est difficile de trouver ses repères et d'adopter une alimentation saine et équilibrée. Et pourtant, la question est capitale. Selon le Dr Dimitrios Samaras, médecin consultant à l'unité de nutrition des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), «la santé, le bien-être et la prévention des maladies liées au vieillissement sont à 90% liés à notre mode de vie, dont l'alimentation et l'activité physique sont les piliers». Une alimentation saine présente de multiples bienfaits. Elle agit contre le surpoids, l'obésité, l'hypertension, le diabète, l'hypercholestérolémie, mais aussi la dénutrition.

LES «SUPERALIMENTS», DES PRODUITS MIRACLE?

1. Baies de goji, spiruline et autres graines de chia figurent au palmarès des «super aliments». La raison? Leurs propriétés nutritionnelles exceptionnelles.

2. Graines de Chia: concentré de magnésium.

3. Œufs: source de lipides et de protéines d'excellence.

4. Thé matcha: thé vert surpuissant.

5. Citron: mélange de vitamine C, potassium et vertus insoupçonnées.

6. Gingembre: racine antioxydante, anti-inflammatoire et antinauséeuse.

7. Kéfir: élixir en faveur de la santé osseuse.

8. Baies de goji et autres baies: compensatrices de stress.

9. Tendance spiruline: Elle est partout. En poudre, en gélules, à avaler au petit-déjeuner ou à boire dans la journée, la spiruline séduit tous azimuts. Riche en acides aminés dits essentiels (ceux que l'organisme ne peut synthétiser seul), en protéines, en fer aisément assimilable, pauvre en calories, dotée de propriétés antioxydantes et susceptible de faire diminuer les taux de LDL (mauvais cholestérol) et de triglycérides, la spiruline ne vole pas son succès.

Gare aux faux pas du quotidien

Manger sain, plus de fruits, troquer les sodas pour des smoothies vitaminés.

CONSEILS LES ALIMENTS LONGEVITY ET LIFESTYLE

Toutes les études le disent, une assiette bien composée a le pouvoir de ralentir les méfaits du temps et de préserver notre capital santé.

1. ALIMENTS QUI CONSTRUISENT LA JEUNESSE CELLULAIRE

Légumes et fruits frais BIO (-2 jours de récolte)
Graines germées et jeunes pousses
Jus de légumes frais
Eau revitalisée, tisanes et extraits de plantes
Algues, avocat, verdures et aromates
Châtaignes et amandes
Huîtres

2. ALIMENTS QUI ENTRETIENNENT LA JEUNESSE CELLULAIRE

Légumes et fruits frais BIO (+ 2 jours de récolte)
Olives noires
Riz complet-quinoa-maïs
Légumineuses germées
Huiles vierges première pression
Épices et plantes séchées
Pommes de terre, œufs, poisson cru
Shitakés-pleurotes
Vinaigres de cidre et de grenade
Pêche, banane, pomme, poire, figue, mirabelles, melon, pastèque, grosses fraises, raisins, grenade, kaki, papaye, mangue, dattes, raisins secs, mandarines
Laits végétaux et thé vert
Vin rouge riche en tanins (1 verre par jour max.)
Sucre intégral-sirop d'érable

3. ALIMENTS NEUTRES

Poisson cuit et poulet
Tomates, épinards, cresson, oseille, champignons, asperges
Olives vertes
Rhubarbe, groseilles, cassis, framboises, petites fraises, cerises, oranges de montagne, pamplemousses, ananas avion
Autres céréales
Tofu
Pain complet au levain
Miel et autres fruits secs

4. ALIMENTS QUI MENACENT LA JEUNESSE CELLULAIRE

Viandes rouges, charcuteries
Produits laitiers
Crustacés
Blé et dérivés, pain au levain et pâtes bio
Vin blanc et champagne
Eau gazeuse

5. ALIMENTS QUI ATTAQUENT LA JEUNESSE CELLULAIRE

Conserves et produits transformés-industriels
Aliments, fruits et légumes non naturels ( impétrants chimiques)
Graisses 'trans' saturées, cuites, hydrogénées ou partiellement hydrogénées
Ketchup, mayos et sauces industrielles
Sucre blanc et dérivés - aspartam et produits lights
Céréales blanches et pain blanc, pain complet à la levure
Confiseries, pâtisseries, viennoiseries
Alcool, jus de fruits industriels, sodas, eau du robinet , café, thé noir
Plats mijotés